Équiper son commerce d’une caisse enregistreuse

Que l’on soit boulanger, restaurateur ou propriétaire d’un tabac-presse, disposer d’une caisse enregistreuse certifiée est devenue une obligation légale depuis le 1er janvier 2018 pour être en conformité avec la loi de finances de 2016. Néanmoins, cette obligation peut devenir un atout de premier ordre pour la rentabilité de n’importe quel commerce. Suivez le guide et découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la caisse enregistreuse !

Une caisse enregistreuse adaptée à son domaine d’activité

Il convient tout d’abord de choisir sa caisse enregistreuse certifiée NF525 en fonction de son secteur d’activité. En effet, les besoins d’un restaurant sont très différents de ceux d’un magasin de prêt-à-porter, c’est pourquoi il existe aujourd’hui tout un panel de caisses enregistreuses adaptées à chaque commerce avec des fonctions différentes selon le secteur. De plus un logiciel de gestion peut être fourni avec la caisse enregistreuse pour offrir au commerçant des fonctionnalités supplémentaires afin de lui faciliter la vie au quotidien comme une solution de gestion des stocks ou des services de relation client.

Tactile or not tactile ?

Les caisses enregistreuses dernière génération sont souvent tactiles et si cette technologie peut être aussi pratique qu’agréable, elle n’est pas toujours indispensable. Il s’agit de bien analyser ses besoins pour juger de la pertinence de ce type de technologie dans son commerce. En effet, elle présente de nombreux avantages qui valent la peine d’être étudiés, elle est facile à prendre en main et donc nécessite très peu de formation pour le personnel qui l’utilise. Lorsqu’on emploie fréquemment des saisonniers ou des extras comme cela arrive souvent dans le milieu de la restauration, une caisse tactile peut donc être un atout intéressant. De plus, ces machines sont souvent très compactes donc dans le cas de zone d’encaissement très restreinte, la caisse tactile est très intéressante.

De nombreux accessoires

Si la caisse enregistreuse est une obligation, elle peut néanmoins être un atout surtout lorsqu’elle est complétée de périphériques additionnels. On peut par exemple opter pour un tiroir-caisse sécurisé qui améliorera la vitesse d’encaissement du client et donc sa satisfaction. Il est également possible de mettre en place au sein des établissements des terminaux de saisie mobile qui permettront de préparer la facture directement à la commande faisant gagner un temps considérable. Ces éléments, en plus d’être pratiques, peuvent représenter des atouts intéressants pour améliorer la rentabilité de tout établissement. Munie des accessoires adéquats et d’un logiciel de gestion adapté à l’activité, la caisse enregistreuse peut devenir la meilleure alliée de n’importe quel commerçant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*