La fabrication des huiles essentielles bio

Comment sont fabriquées les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles bio se sont largement démocratisées ces derniers temps et sont actuellement très en vogue. Elles sont avant tout des produits naturels et d’une grande efficacité. La question est de savoir comment concrètement ces huiles essentielles bio sont fabriquées. Effectuons par conséquent un zoom sur cette opération afin de mieux comprendre ses tenants et aboutissants.

La qualité des huiles essentielles bio

Pour rappel, une huile essentielle est en quelque sorte la partie odorante et volatile d’une plante et elle se décline comme un véritable concentré de son parfum. Plus qu’une huile, il s’agit plutôt de l’essence de la plante aromatique qui se présente sous la forme d’un liquide.

Les huiles essentielles bio (par exemple : https://www.docteurvalnet.com/fr/13-huiles-essentielles-bio-unitaires) possèdent des propriétés bien plus intéressantes et importantes que les simples huiles essentielles traditionnelles.

Les plantes sont rigoureusement sélectionnées à partir d’une production ne faisant pas l’usage de pesticides. Cet aspect est primordial si l’on souhaite obtenir un produit possédant le maximum de vertus. Les huiles essentielles bio sont souvent produites à partir de plantes qui sont directement cultivées par le producteur. Dans certains cas, les plantes peuvent être importées mais dans ce cas les garanties de qualité sont moins élevées.

Comment les huiles essentielles bio sont-elles produites ?

Il existe différentes façons susceptibles de produire des huiles essentielles. La plus répandue est la distillation à la vapeur d’eau. Cette technique est ancestrale et consiste à chauffer les plantes avec de l’eau. Lorsque le mélange se transforme en vapeur, on récupère cette dernière et il suffit ensuite de la refroidir pour obtenir l’huile essentielle, étant plus légère que l’eau.

On utilise ici les propriétés des masses volumiques qui sont ici différentes et qui permettent donc de séparer les deux liquides qui, par définition physique, sont non miscibles. Dans le cas des huiles essentielles bio, on essaie de travailler à basse pression afin de conserver la plus grande quantité possible d’arômes et d’obtenir au final un produit de qualité. L’extraction est par conséquent beaucoup plus lente que dans des conditions industrielles. Beaucoup d’huiles essentielles bio sont produites de façon totalement artisanale.

Rendement et conservation des huiles essentielles

Le rendement est toujours très faible lors de la fabrication d’une huile essentielle. Pour obtenir une certaine quantité de cette dernière, il faut en moyenne une masse de plantes, à la base, cent fois supérieure. Le mode de conservation des huiles essentielles bio est très important et doit être réalisé à partir de récipients opaques.

En effet, les huiles essentielles sont très sensibles à la lumière. La matière du contenant à privilégier est le verre ou l’aluminium. De plus, une huile essentielle doit impérativement être protégée de la chaleur sous peine de perdre une partie de ses propriétés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*