Tout savoir sur les véhicules électriques

La crise de l’automobile sévissant partout sur la planète est l’occasion de relancer l’activité automobile autour du véhicule électrique. Partout dans le monde, les gouvernements et les industries s’activent autour de cette technologie. L’Europe a des atouts incontestables : une énergie électrique « propre » et abondante, les grands constructeurs et des gouvernements engagés. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les véhicules électriques.

voiture électrique

Une voiture électrique, c’est quoi ?

Le terme « véhicule électrique » désigne le véhicule qui se mue grâce à une énergie mécanique fournie par le moteur électrique. Un moteur électrique qui est habituellement alimenté par la batterie d’accumulateurs. Pour désigner ce type de voitures, un terme plus spécialisé peut être utilisé : les véhicules électromotrices.

La terminologie véhicule électrique peut désigner aussi une voiture hybride ou une voiture à hydrogène.

Si le moteur électrique est alimenté par la pile à combustible qui fonctionne à l’hydrogène, le terme véhicule à hydrogène est davantage adapté.

Si ce moteur électrique tire l’énergie d’un générateur à combustion ou d’un moteur à combustion, c’est une automobile hybride rechargeable ou hybride.

Les avantages de la voiture électrique

En moyenne, faire 100 kilomètres en automobile électrique coûte 2 euros en électricité environ, contre près de 9 euros de carburant avec le modèle diesel équivalant ou encore 11,50 euros si c’est une voiture à essence.

Avec une équation pareille, plus vous effectuez de kilomètres à l’année, plus rouler branché sera intéressant financièrement. Un avantage qui sera plus marqué si vous produisez votre électricité. Si vous devez toutefois recharger sur les bornes payantes ouvertes aux conducteurs, vous pourriez trouver quelques situations où mathématiquement, il serait plus cher de se déplacer à l’électrique, quelques réseaux de recharge pratiquant les prix dissuasifs. C’est à vous de les éviter.

Sur une voiture électrique, des pièces d’usure à changer constamment sont limitées. Des pneus, et c’est presque tout, car vous usez normalement moins les garnitures de frein !

Les pièces en mouvement étant moins nombreuses, le moteur électrique qui peut accumuler des milliers de kilomètres sans faillir, des packs de batterie étant efficacement gérés, la fiabilité globale des automobiles électriques est incomparable par rapport aux modèles thermiques. Ainsi, les économies d’entretien viennent s’ajouter aux économies sur l’énergie à l’utilisation.

Pour des mélomanes, le silence d’une voiture électrique se traduit par le grand plaisir d’écouter des chansons préférées. Mais ce n’est qu’un détail comparé au confort global de roulage permettant une ambiance dans l’habitacle davantage propice aux discussions et davantage reposante à l’arrivée. Cela peut être déroutant au début, mais non-invalidant pour la conduite, car une absence de boîte de vitesses classique efface l’attention auditive à accorder au régime moteur pour un changement de rapport.
Globalement, l’impact de ces véhicules sur la santé publique et l’environnement est bien meilleur que celui des modèles thermiques. Pour une personne qui dispose d’un moyen de recharge domestique et se sert notamment de son véhicule pour de moyens et petits déplacements au quotidien, recharger sa voiture ne prend finalement que le temps de la brancher dans le réseau en arrivant en soirée au domicile et celui pour faire l’opération inverse le lendemain matin.

Parce que vous devez maximiser les effets bénéfiques de la conversion à l’électrique d’un parc roulant, plusieurs acteurs professionnels et les pouvoirs publics, imaginent des architecture et des scénarios en réseaux intelligents multipliant l’efficacité de la production électrique des sources intermittentes renouvelables. Ainsi, les batteries des véhicules électriques deviennent des unités de stockage récupérant le flux en trop, afin de procéder à l’inverse lorsque la demande en électricité dépasse la production verte.

Les modèles emblématiques de voiture électriques

Les véhicules électriques restent en Europe, aujourd’hui encore, des spécimens rares dans l’univers automobile. Pourtant, certains modèles de voitures électriques sont très célèbres.

La Toyota Prius II, vendue à partir de 2003, a créé la surprise. Mise d’abord en vente au Japon et aux États-Unis, cette voiture a connu un succès en Europe grâce aux mesures fiscales qui motivent l’acquisition de véhicules propres.

La marque Tesla brise les clichés de la voiture. Cette automobile à propulsion 100 % électrique souffrait de la mauvaise réputation à cause de ses performances faibles. C’était avant que la Tesla d’Elon Musk ne se place sur le marché. Cette voiture est un condensé de technologie. Cette voiture possède un mode automatique qui peut conduire sur certaines routes à la place du conducteur.

En faisant des efforts importants sur l’autonomie de sa voiture, la marque française Renault a fait de Renault Zoé la référence en termes de véhicules électriques. Le constructeur propose de louer la batterie de la voiture à ses clients. Ce qui permet de faire baisser conséquemment le prix du véhicule préféré des Françaises.

Il faut noter que vous trouverez les accessoires de vos voitures électriques sur greendrive-accessories.com, notamment les accessoires de la petite citadine, la Tesla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*