Les rôles et missions d’un bijoutier joaillier

Le bijoutier-joailler est l’homme de main sur qui nous nous tournons quand nous envisageons de faire concevoir nos précieux bijoux, alliances, bagues de fiançailles, nos colliers ou encore nos bracelets. Le bijoutier est un professionnel dévoué pour les pierres et métaux précieux. Découvrons ensemble l’activité de cet artisan.

Les activités d’un artisan joaillier paris

Pour faire simple, l’activité du bijoutier se résume à la fabrication et restauration manuelle des objets de décorations en pierre, en métal précieux ou encore des pièces d’orfèvrerie à l’aide des procédés mécaniques. Dans le cadre de son activité, l’artisan taille la gemme puis il décore l’objet fini en ajoutant la touche parfaite avec une gravure. Dans l’industrie, le travail du bijoutier-joailler se focalise sur des tâches d’exécutions et d’assemblage. Bref, dès qu’il s’agit de créer un bijou avec des pierres et métaux précieux, le bijoutier-joailler est la référence.

La carrière du bijoutier-joailler

Le métier de l’artisan bijoutier est très promoteur et ce ne sont pas les débouchées qui manquent. Que ce soit dans les grandes villes ou les petites villes, des bijouteries de taille moyenne ou importante recrutent continuellement des artisans. Ainsi, avec quelques expériences probantes dans le domaine, l’artisan peut vite évoluer vers des fonctions plus majeures comme le chef d’atelier, mais il peut également choisir de travailler à son propre compte. Dans le second, l’artisan doit envisager un investissement initial assez important pour pouvoir constituer son stock. Mais cela n’est pas suffisant. En effet, des notions de gestions sont recommandées pour assurer le développement durable de l’activité. Pour le cas des artisans joailliers à Paris, une bonne réputation est un atout pour l’artisan. Quoi qu’il en soit, une expatriation est également une option envisageable.

Le profil d’un artisan bijoutier

Pour pouvoir exercer le métier du bijoutier, une bonne acuité visuelle, une bonne finesse, une grande minutie et beaucoup d’habileté sont nécessaires. Aussi, un bijoutier-joailler doit être un bon expert des alliages métalliques et des minéraux, tout comme la connaissance en fonderie et en soudure d’ailleurs. Dans la peau d’un artiste, ses compétences doivent être associées en des savoir-faire en dessins et en sens des volumes pour façonner des œuvres uniques. Familier avec l’histoire de l’art, l’artisan doit être capable de fabriquer des bijoux anciens dans le cas où il sera nécessaire de fabriquer des modèles d’un autre siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*