Comment procéder pour vendre sa montre de luxe

Vendre une montre de luxe est-il une démarche forcément facile ? Quelle que soit la valeur d’un objet, il est toujours possible que le vendeur fasse une vente à perte sans le vouloir. Comment se donner le maximum de chance pour vendre sa montre de luxe alors ?

Situation actuelle du marché de l’horlogerie de luxe

Il s’avère que depuis quelques années en France, l’horlogerie de luxe a connu une activité intense. L’engouement des individus pour les montres de grande marque est tel que le marché s’est considérablement développé avec l’apparition de nouveaux modèles pour tous les goûts. Les offres ne suivant pas encore parfaitement les demandes, les prix se sont envolées et ceux qui ne peuvent pas s’offrir une neuve se ruent vers montres de luxe d’occasion. Ils vont chez les acheteurs-vendeurs, soit en acheter directement, soit pour vendre les leurs afin de pouvoir en acquérir de meilleures. Outre le marché en boutique, le marché en ligne a pris son essor.

Le choix d’un acheteur

Par une annonce, vous saurez très vite si le type de montre que vous vendez intéresse les gens ou non. Il y a en effet des marques et des modèles qui n’ont pas survécu à la mode et malgré la grande valeur qu’ils avaient par le passé, ils ne trouvent pas facilement des acquéreurs. Dans un tel cas, la revente directe, c’est-à-dire à une connaissance, est la première meilleure solution. Vous pourrez lui présenter en détail ce qui fait la valeur du produit indépendamment de la notoriété qu’il a auprès du marché global. Il faut juste faire attention à s’assurer de la solvabilité de l’acheteur.

S’en remettre à un vendeur de montres d’occasion

A défaut de connaître quelqu’un intéressé par une montre de luxe dans son entourage, un vendeur peut s’en remettre directement à un acheteur-vendeur de montres d’occasion comme Botazzi, une boutique d’occasions que nous recommandons pour l’achat d’un bijou, d’un diamant ou encore d’une montre à Paris. L’avantage est que ce genre de professionnel s’y connaît en la matière et dispose déjà d’une visibilité certaine envers le public des produits d’horlogerie. Il prélèvera sa commission bien sûr mais dans tous les cas, ce sera plus profitable pour le vendeur que d’avoir une pièce de valeur invendue. Le choix sera proposé à ce moment entre le rachat sec et cash pour un prix cassé et le dépôt-vente. Une Omega Seamaster, une Panerai Luminor ou une Rolex GMT à vendre ? Plusieurs options s’offrent à vous : la proposer directement à des connaissances ou vous en remettre à un vendeur-acheteur de montres d’occasion ou à une boutique en ligne spécialisée dans les produits d’horlogerie. Un conseil : faires reluire votre produit du mieux que vous pourrez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*