Formation VTC : obtenir votre carte VTC

Pour obtenir une carte VTC et devenir un VTC, vous devez passer un examen obligatoire. Afin de réussir cet examen, il est conseillé de suivre une formation préalable. L’examen VTC comprend une partie technique et théorique. Il existe plusieurs centres de formation en France.
Voici un site pratique pour trouver une formation VTC à Paris : https://www.formation-vtc-paris.com/

L’examen du VTC est à la fois technique et théorique

Le test pratique dure 20 minutes : c’est un test de conduite. Vous serez jugé sur la qualité de votre conduite et de votre service à la clientèle.
Le QCM est la partie théorique de la formation VTC. Pour valider ce test, vous devez avoir une moyenne d’au moins 10/20. Si vous réussissez l’examen théorique, vous avez 6 mois pour passer la partie pratique de l’examen. Il faut ensuite attendre deux ou trois semaines pour obtenir les résultats. Ensuite, vous recevrez un certificat d’achèvement.

Si vous avez été conducteur professionnel au cours des dix dernières années, vous pouvez être exempté de l’examen VTC.

Si vous réussissez le test pour devenir VTC, vous devrez demander votre carte VTC. Vous devrez alors apporter plusieurs documents avec vous. Pour faire la demande de carte de VTC, il vous faudra, une copie de votre carte d’identité, une copie de votre permis de conduire (B). Vous devez disposer d’un certificat de résidence qui n’est pas plus ancien que trois mois. Vous aurez également besoin d’une copie de votre CSP1.

Lorsque votre dossier est prêt, vous devez l’envoyer par courrier à la préfecture de votre département ou à la préfecture de police de Paris selon ou vous habitez (pour plus d’informations https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/demande-de-carte-pro-de-vtc-examen). Ensuite, dans deux mois environ, vous obtiendrez votre carte VTC.

La carte est obligatoire pour obtenir le statut de VTC. Par conséquent, la formation VTC est presque obligatoire pour devenir chauffeur. C’est pourquoi elle est strictement contrôlée et réglementée. Pour exercer cette profession, vous pouvez devenir conducteur de VTC en indépendant ou salarié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*