La pratique du beau chant

Tout le monde dispose de son talent de chanteur, mais reste à savoir s’il sait bien exprimer l’art de chanter. Sortir un chant magnifique demande la maîtrise de certaines techniques vocales. Avec dévouement, de la concentration et le souci du détail, on peut exposer une voix magnifique. Révélons l’essentiel de ces techniques.

Chantez de votre poitrine

La plupart des chanteurs débutants se sentent chanter à gorge déployée et ressentent la pression dans la tête et le cou pendant qu’ils chantent. Bien que cela puisse sembler naturel, c’est la mauvaise façon de chanter si vous voulez chanter magnifiquement. Concentrez-vous plutôt sur votre poitrine afin de la sentir vibrer lorsque vous chantez. Vous devriez sentir une pression dans votre poitrine comme si votre voix provenait de vos muscles pectoraux. Ceci est plus facile si vous respirez correctement par l’abdomen. Pensez à chanter avec votre diaphragme (le muscle sous vos poumons qui contrôle votre respiration) si vous avez du mal à chanter avec votre poitrine.

Essayez de faire en sorte que votre voix soit claire et résonnante

Typiquement, chanter beau est à la fois «clair» et «résonnant». Chacun a une définition différente du beau, mais il existe un terrain d’entente entre tous les meilleurs chanteurs. Pensez aux chanteurs que vous admirez et au type de musique que vous voulez chanter, au fur et à mesure que vous développez votre belle voix.

  • Clair : l’auditeur devrait pouvoir entendre les mots et les notes sans effort.
  • Résonant : la résonance est la vibration profonde, presque subconsciente, à laquelle tous les beaux chanteurs ont accès. Pensez aux notes longues, puissantes et soutenues de chanteurs allant d’Aretha Franklin à Luciano Pavarotti.

Apprenez à affûter vos « résonateurs »

La capacité de créer une résonance est au cœur d’un chant magnifique. Vos notes acquièrent un son riche et plein. Écoutez n’importe quel chanteur d’opéra pour entendre la résonance à son meilleur. Votre voix résonne votre poitrine, votre bouche et votre gorge pour gagner de la profondeur. Lorsque vous chantez avec une résonance, vous ressentez un léger bourdonnement ou une vibration. Pour développer la résonance, pensez au « placement » de votre voix. « D’où ressentez-vous le son? Commencez par fredonner un simple son « ee ». Déplacer ce bruit de haut en bas de votre poitrine à votre bouche. Ce sont vos résonateurs. Déplacez votre langue vers les dents du bas, ouvrant la bouche et ménageant le plus grand espace possible. N’avalez jamais vos voyelles et ne chantez pas du fond de votre gorge. Quand vous le faites, ils deviennent confus et confus. Si vous avez besoin d’aide, utilisez un spectromètre pour déterminer votre niveau de résonance.

Chantez des chansons dans votre gamme ou votre zone de confort

Certaines personnes ne sont pas à l’aise pour chanter des chansons aiguës, peu importe leur niveau de pratique. D’autres se sentent plus à l’aise dans le registre supérieur en chantant des parties de Soprano. Grâce à une pratique minutieuse, vous pouvez trouver votre gamme, qui est la série de notes que vous chantez le plus confortablement. Chantez la note la plus grave que vous puissiez sans craquer ni craquer. Ceci est le bas de votre gamme. Chantez votre note la plus haute sans craquer ni craquer. C’est le sommet de votre gamme. Votre plage de chant comprend toutes les notes comprises entre cette limite supérieure et inférieure. Pour suivre des cours de français à Paris, contactez Angelio Academia.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*