LES PANNEAUX ISOLANTS PIR POUR LA TOITURE

La qualité du dispositif d’isolation de la toiture est un paramètre important de son étanchéité or l’étanchéité est un facteur qui pèse dans le confort de l’habitation ainsi que dans sa facture énergie puisque d’elle dépendent la fuite de chaleur et l’infiltration d’eau. Les panneaux isolants sont les solutions les plus populaires dans ce domaine aujourd’hui et si la toiture est du type plat, l’isolation PIR a son mot à dire. Focus sur les panneaux isolants PIR.

L’isolation de toiture par panneaux isolants

Les panneaux isolants sont de plusieurs sortes. A leur sujet, vous entendrez parler de panneaux en laine de verre, de panneaux PSE, de panneaux XPS, de panneaux PUR et de panneaux PIR. Ils sont conçus pour l’isolation des toitures, des murs et des planchers mais ce qui nous intéresse ici, c’est celle des toits. L’idéal comme isolant pour toiture de type plat, ce sont les panneaux PIR. L’isolation PIR est jugée excellente d’ailleurs même avec une fine épaisseur en raison de la haute valeur de ses propriétés thermiques. Les panneaux PIR qui sont à la fois rigides et denses sont à poser sous un recouvrement de toiture en PVC ou en EPDM. Suivant la configuration de la toiture à étanchéiser, on peut se procurer des panneaux dont les deux côtés disposent d’un revêtement bitumineux qui sert de pare-vapeur. L’importance de ce dernier est de permettre l’évacuation des vapeurs d’eau générées à l’intérieur de l’habitation et risquant à long terme d’endommager la santé des occupants ainsi que certaines matières à l’intérieur.

Les panneaux d’isolation PIR pour toiture

Ces panneaux sont en PolyIsocyanurate Rigide, c’est-à-dire en polyuréthane (PUR) évolué avec une masse volumique plus faible, une étanchéité à l’eau et à l’air optimisée et des propriétés ignifuges. C’est un isolant thermique hautement performant. Ils s’offrent une propriété anti-humidité intérieure en plus en se dotant d’une barrière de vapeur sur les deux côtés, ce qui dispense son utilisateur de l’achat d’un écran spécial pare-vapeur. L’isolant PIR est considéré comme le matériau d’isolation le plus performant et le plus fin du marché. Il est compact, léger, résistant et cerise sur le gâteau, il est prouvé aujourd’hui qu’il a un impact environnemental faible même s’il n’est pas totalement écologique. Les panneaux ont une épaisseur variant de 30 mm à 120 mm. En fonction de l’épaisseur, le prix du panneau PIR de 600 mm x 1200 mm varie de 7 à 18 €. Pour les assembler afin de les adapter à la configuration du toit, il est nécessaire de s’assurer de l’étanchéité des jonctions qui sont à faire à froid avec du ruban adhésif.

Avantages et inconvénients du PIR comme isolant pour toiture

Le revers de l’utilisation du matériau Polylsocyanurate rigide provient du fait que sa fabrication fait appel à l’utilisation de produits chimiques néfastes à l’environnement, ce qui le rend hors liste pour les consommateurs à tendance écolo. Outre ce fait, il n’a que des avantages notamment par rapport au simple polyuréthane. Un panneau d’isolation PIR est léger et facile à traiter, très facile à scier et à couper. Son pouvoir isolant est très élevé et cela est de nature à rassurer les utilisateurs qui ne peuvent s’offrir que la plus fine épaisseur. Il peut être utilisé dans des conditions d’humidité extrême et s’adapte particulièrement à la toiture plate comme au mur creux puisqu’un tel matériau n’absorbe pas l’humidité. De plus, ses propriétés ignifuges font du panneau PIR un dispositif adapté pour la protection incendie qui est par ailleurs exigé par la règlementation sécuritaire. Du fait de toutes ses qualités, ces panneaux peuvent être également utilisés pour le sol.

Tant qu’on veut un matériau facile à manipuler tout en étant hautement performant en matière d’isolation thermique, les panneaux isolants PIR sont l’idéal. Il est d’ailleurs une version améliorée des panneaux PUR qui sont tout simplement en polyuréthane. Quand à sa performance thermique s’ajoute son imperméabilité à l’eau, il devient l’une des meilleures solutions pour l’étanchéité des toitures et plus particulièrement des toitures plates.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*