Tout savoir sur le retour veineux

Le retour veineux est un phénomène assez compliqué à expliquer. Il s’agit en effet du phénomène de la remontée du sang des pieds vers le cœur pour être rechargé en oxygène. Pour que ce retour veineux soit bien exécuté, il y a une participation active des artères et des veines qui assurent le transport du sang. Dans cet article, nous vous expliquons en détail le retour veineux et son fonctionnement.

retour veineux

Veines et artères : les participants majeurs pour un retour veineux réussi

Quand on évoque le phénomène du retour veineux, les principaux éléments de l’organisme à mentionner sont le cœur, les artères et les veines. En effet, le cœur en tant que chef d’orchestre a le rôle de garder un débit sanguin continu pour le bon fonctionnement de l’appareil circulatoire. En outre, c’est l’appareil circulatoire qui contribue en permanence à l’apport d’oxygène et de nutriments à tous les tissus ainsi que l’élimination du dioxyde de carbone et de tous les déchets. Pour cela, ce sont les veines et les artères qui entrent en jeu avec leurs rôles spécifiques. Si les artères s’occupent de conduire le sang riche en oxygène et en nutriments vers l’ensemble des tissus de notre organisme, les veines ont pour rôle de reconduire le sang dépourvu d’oxygène vers le cœur puis les poumons. Par la suite, le sang riche en oxygène repasse dans le cœur pour être propulsé vers les artères. Du point de vue calibre, les veines sont plus vitales que les artères.

De quoi sont composées les veines ?

Les veines ont pour principal rôle de rapporter le sang pauvre en oxygène vers le cœur. Pour qu’elles puissent remplir leur rôle, elles sont composées de trois enveloppes. Tout d’abord, il y a la tunique externe ou l’adventice qui est plus mince que dans les artères. Il s’agit en effet d’un tissu conjonctif, élastique et épais, qui est traversé par des vaisseaux sanguins afin d’alimenter les parois. Cette enveloppe externe comporte également des fibres du système nerveux autonome. Au centre, il y a la tunique moyenne appelée également le média. Grâce à ses fibres élastiques et ses fibres musculaires, cette couche attribue la souplesse et la contractilité au vaisseau qui participe à l’équilibrage de la pression et du débit sanguin. Enfin, les veines disposent une tunique interne appelée l’intima qui est composée d’une couche de cellules endothéliales fines et aplaties. C’est cette couche enveloppée de valvules qui prend en charge de retour veineux. D’une manière générale, ce sont les veines profondes qui garantissent le retour veineux.

Principe de fonctionnement du retour veineux

Le retour veineux se définit comme la remontée du sang appauvri en oxygène des pieds vers le cœur. Pour cela, il existe plusieurs mécanismes qui fait circuler le sang du bas du corps vers le cœur. Le plus connu est sans doute la plante des pieds ainsi que les muscles des mollets et des cuisses qui expulsent le sang vers le haut grâce à la compression exercée pendant la marche. Les mouvements respiratoires font également monter la pression vers l’abdomen. Pour que le retour veineux soit effectué suivant les normes, il faut ainsi privilégier la marche et les exercices physiques. Sur https://meyrignac.shop, il y a une gamme de produits qui favorise le retour veineux dans les jambes.

Quelles sont les principales pathologies liées à un retour veineux anormal

Quand le retour veineux ne se fait pas normalement, le système veineux est affecté par différentes pathologies comme la varice due à un gonflement de la veine, la thrombophlébite à cause d’un caillot sanguin ou encore la thrombose formée à partir d’un caillot dans une veine profonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*